Caractérisation perceptive des bruits d'avions

Topic outline

  • Section publique

    Influence de leur qualité sonore confrontée à la répétition des événements sur l'expression de la gêne fonctionnelle

    Thèse de doctorat 2008 FR

    Catégorie : Génie mécanique

    Ecole doctorale Sciences et ingénierie (Cergy-Pontoise, Val d'Oise)

    Mots clés : Qualité sonoreaperception des bruits d'avionsagêne fonctionnelle,

    Auteur : Benoit Barbot

    Directeur de thèse : sous la direction de Gilles Hubert

    Lien(s) vers la thèse :

    Résumé : L'objectif de ce travail est de comprendre quels sont les aspects perceptifs qui caractérisent la signature sonore des avions. Ce travail a été effectué dans le cadre du projet européen Sound Engineering for Aircraft (SEFA). Une première série de tests d'écoute a permis d'extraire, à partir d'enregistrements in situ, les facteurs sonores qui discriminent les avions, ainsi que ceux qui marquent les préférences des auditeurs. Deux facteurs sont liés aux aspects spectraux et deux autres sont liés aux aspects temporels. Une dernière expérience a mesuré l'influence de la modification de ces paramètres sur la qualité sonore, pris d'abord individuellement, puis de manière combinée. La seconde étape est consacrée à l'impact de l'amélioration de la qualité sonore des passages confrontée à la répétition des évènements sur la gêne fonctionnelle, c'est-à-dire la gêne exprimée par les auditeurs lors d'une activité cognitive. Deux procédures expérimentales ont été mises en place pour mesurer la gêne, l'une utilisant une échelle d'intervalles et l'autre une échelle de rapport. Les séquences sonores, de même LAeq, diffèrent par le nombre d'évènements (2 niveaux) et par l'émergence de raies spectrales (3 niveaux). La performance, déduite objectivement des résultats des tests, n'est pas influencée ni par le nombre de passages d'avions, ni par leurs qualités sonores, alors que la gêne sonore est statistiquement influencée par le nombre d'événements lorsqu'elle est mesurée par estimation de grandeur. L'amélioration de la qualité sonore ne semble pas audible dans ce contexte.

    Résumé : The aim of this work is to understand the sound features of aircraft noise from a perceptual point of view. It was carried out inside a European project, Sound Engineering for Aircraft (SEFA), supported by the sixth framework program. The first step is to identify these sound features using a sound design approach, still never been applied in aircraft noise research. Based on actual recordings, a first test revealed that subjects are sensitive to two spectral and two temporal factors and also gave a ranking of sounds toward preference. A second one was carried out in order to assess the impact of each factor on sound quality. The second step was the evaluation of annoyance due to sound sequences, in terms of subjects' disturbance during cognitive tests. Noise annoyance was assessed using both categorical and magnitude scales. Sound sequences all have the same energy (LAeq) but they differ in terms of number of events (2 levels) and tones level (3 levels of tones). Performance was measured using cognitive tests scores. It does not differ between sequences whereas annoyance is statistically dependant from the number of events when it is assessed using a magnitude scale. The difference related to tones level is not heard in this context.

    • Section à accès restreint (connexion obligatoire)

      Not available unless: Your Surname is not empty
    Skip Thesis Finder

    Thesis Finder