Le statut du personnage dans l'oeuvre romanesque d'Edouard Glissant

Topic outline

  • Section publique

    Thèse doctorat 2006 FR

    Catégorie : Littérature et civilisation française

    Ecole doctorale de droit et sciences humaines (Cergy-Pontoise, Val-d'Oise)

    Auteur : Valérie Masson-Perrin

    Directeur de thèse : sous la direction de Catherine Mayaux

    Publication autorisée par le jury

    Lien(s) vers la thèse :

    Résumé : Le personnage chez Edouard Glissant n'est pas un être de papier. Il est multiple et polymorphe, il se construit par pans et se constitue de divers savoirs. Le personnage porte en lui le drame originel de la rupture avec la Matrice lié historiquement à la traite et au transbord. L'intérêt de ce personnage victime d'une non-histoire trouée et rapiécée, est qu'il se constitue sur un chaos. Ce chaos est à l'instar du personnage de nature multiple : temporel, politique, psychologique, sociologique, identitaire, ethnologique... Le personnage doit trouver une manière d'exister : la Relation est l'un des concepts mis au point par Edouard Glissant pour définir le mode d'être au monde des sociétés créolisées. L'auteur fractalise son personnage, il le décompose et créolise ainsi le Tout-monde. Edouard Glissant invente un nouveau statut de personnage romanesque, à la fois réaliste et symbolique, opaque, baroque, archipélique et s'inscrivant dans la postmodernité. Ce nouveau type de personnage ouvre sur un imaginaire monde.

    Résumé : The character in Edouard Glissant's novel is not a paper being. He is multi-faceted and polymorph, he is built up on patches, he is composed of various pieces of knowledge. The character bears within, the drama of separation from the womb historically linked with the slave trade and the transfert. This character is signifiant in that he is a victim of a pieced-together non-history full of holes, whose entire existence is built on chaos, this chaos is like the character of the multifaceted sort : temporal, political, psychological, sociological, ethnological, with a sense of identify etc... In order to surmount this identity crisis, the character must find a way to exist : the relationship is one of the concepts set up by Edouard Glissant to definie the way to be in the world of creole societies. The author split his character up and thus gives a creole identity to the Tout-monde. Edouard Glissant creates a novel character with a new status, simultaneously real and symbolical, opaque, baroque, from an archipelago and comes within the framework of postmodernity. this new sort of character opens the door to an imaginary world.

    • Section à accès restreint (connexion obligatoire)

      Not available unless: Your Surname is not empty
    Skip Thesis Finder

    Thesis Finder