Remodelage dynamique de gels de protéines

Topic outline

  • Section publique

    études de transitions de gélification catalysées par des enzymes à activités antagonistes

    Thèse doctorat 2004 FR

    Catégorie : Discipline Biophysique-biochimie

    ERRMERCe Equipe de Recherche sur les Relations Matrice Extracellulaire--Cellules EA : 1391

    Auteur : par Sébastien Giraudier

    Directeur de thèse : sous la direction de Véronique Laretta-Garde

    Publication autorisée par le jury -- Thèse confidentielle jusqu'en juin 2007

    Lien(s) vers la thèse :

    Résumé : De nombreux processus sains ou pathologiques nécessitent le remodelage enzymatique de l'environnement cellulaire. Une succession de transitions de phases catalysées enzymatiquement guide ce type de processus.Nous avons étudié la transition de gélification d'un biopolymère : la gélatine. Cette protéine gélifiant en température, a été mise en présence d'enzymes antagonistes : la transglutaminase qui crée des liens covalents entre les chaînes de gélatine favorisant la gélification, et la thermolysine qui hydrolyse les chaînes de gélatine et déstabilise les réseaux.Les propriétés viscoélastiques et l'architecture du réseau protéique sont observées respectivement en rhéologie et en polarimétrie.Nous avons dans un premier temps caractérisé le gel Physique de gélatine, et confirmé que l'élasticité du gel n'était induite que par le renaturation des chaînes de gélatine en triples hélices.Dans un deuxième temps la gélification a été catalysée par la transglutaminase pour former un gel Chimique. Par différents protocoles de température des gels chimique-physique et Physique-chimique sont réalisés. Le développement des hélices au sein de ce type de réseau est décrit. Les réseaux de liens covalents et de triples hélices peuvent coexister et conférer de nouvelles propriétés de résistance à la dégradation par la thermolysine.Enfin l'action concomitante de la thermolysine et de la transglutaminase, sur la gélification de la gélatine a permis de décrire des gels dynamiques. En effet, comme dans les processus de remodelage, une gélification suivie d'une hydrolyse est observée. Un modèle enzymatique permet d'interpréter simplement le système.

    Résumé : Many physiological or pathological processes require an enzymatic remodelling of the cellular environment. A succession of enzymatical catalysed phases transitions guide this kind of events.We studied the gelation transition of a biopolymer: gelatin. This protein gelling in temperature was mixed with antagonistic enzymes: the transglutaminase which support gelation by creating covalent bonds between the gelatin chains, and the thermolysin which destabilizes the networks by hydrolyzes the gelatin chains. The viscoelastic properties and the architecture of the protein network are observed respectively in rheology and polarimetry.We initially characterized the physical gelatin gel, and confirmed that the elasticity of gel was induced only by renaturation of the gelatin chains in triple helix.In the second time gelation was catalysed by the transglutaminase to form a Chemical gel. By various protocols of temperature Chemical-physics and Physics-chemical gel are realized. The development of the helices within this type of network is described. The networks of covalent bonds and triple helix can coexist and confer new properties of resistance to degradation by thermolysin.Finally the concomitant action of the thermolysin and transglutaminase on the gelatine's gelation lead to describe a dynamical gel. Indeed a gelation followed of hydrolyze is observed as in the processes of remodelling. An enzymatic model conduces to a basically system interpretation.

    • Section à accès restreint (connexion obligatoire)

      Not available unless: Your Surname is not empty
    Skip Thesis Finder

    Thesis Finder