Effet de la tarification des coÃuts externes dans les services sujet à congestion

Topic outline

  • Section publique

    Thèse de doctorat 2011 FR

    Catégorie : Sciences économiques

    Laboratoire THEMA (Cergy-Pontoise)

    Mots clés : Externalités, Transport, CoÃut marginal,

    Auteur : Nejia Ayed

    Directeur de thèse : sous la direction de André de Palma

    Fiche Sudoc

    Lien(s) vers la thèse :

    Résumé : Après avoir rappelé les fondements théoriques de la notion de la tarification, et présenté les différentes méthodes d'évaluation des coÃuts externes, nous passons à l'apport original de cette thèse qui se décompose en trois parties. Dans un premier temps, on a procédé à l'évaluation physique et monétaire des différents coÃuts externes. Ces étapes constituent un préalable à une politique de tarification visant à internaliser les coÃuts externes. On a estimé les coÃuts marginaux externes de congestion, de pollution atmosphérique, de bruit et des accidents. On s'est intéressé à un cas particulier qu'est le transport des personnes en Ile-de-France. On suppose trois modes de transport (voiture, bus et rail) et deux périodes de déplacement (heures de pointe et heures creuses). Notre analyse se base sur l'évaluation monétaire des coÃuts marginaux de congestion, de pollution atmosphérique, de nuisance sonore et des accidents. Dans un deuxième temps, on a estimé un modèle logit multinomial pour déterminer le choix entre les différents modes de transport. Une fois le modèle estimé, on a étudié l'effet de la tarification au coÃut marginal sur le comportement des franciliens. On suppose deux scénarios: un scénario sans tarification et un scénario avec tarification. On calcule ainsi le partage modal des usagers et le bien-être qui en découle. Enfin, on a déterminé un lien de causalité entre le choix de mode et le choix de l'heure de déplacement. Pour se faire on a utilisé un sous-échantillon regroupant les déplacements en voiture particulière et en transport en commun pour les motifs non-professionnels. On a distingué entre deux catégories d'usagers les travailleurs et les non-travailleurs. On a estimé un modèle probit bivarié et on a pu déduire la structure de causalité la plus appropriée pour chaque catégories d'usagers. On a montré que les travailleurs choisissent en première étape l'heure ensuite ils choisissent le mode. En revanche, les non-travailleurs sont plus flexibles dans les choix horaires donc ils déterminent en première étape le mode ensuite ils choisissent l'heure de déplacement.

    Résumé : Externalies transport pricing

    • Section à accès restreint (connexion obligatoire)

      Not available unless: Your Surname is not empty
    Skip Thesis Finder

    Thesis Finder