Microéconomie de la famille et mesure des inégalités

Topic outline

  • Section publique

    Université de Cergy-Pontoise

    Auteur : Eugenio Peluso

    Directeur de thèse : sous la dir. de Alain Trannoy

    Publication autorisée par le jury

    Résumé : Cette thèse analyse l'impact de l'inégalité dans la famille sur les jugements d'inégalités portant sur le revenu des ménages. On suppose que des individus homogènes sont traités de façon inégale à l'intérieur de la famille. Le but est de décrire les règles de partage qui préservent la dominance au sens de Lorenz (relatif, généralisé, absolu) au niveau des individus. Pour l'analyse de bien-être, la condition centrale (étendue au cas de familles hétérogènes) est la concavité de la fonction de partage. L'analyse d'inégalité met en lumière le rôle d'autres classes de fonctions de partage cohérentes avec l'intuition que les ménages le plus riches sont aussi les plus inégalitaires. Un modèle microéconomique dérive la règle de partage en termes d'attitude vers le risque des membres du couple. On discute la relation entre le seuil de pauvreté des ménages et le seuil de pauvreté individuel avant de conclure par une approche axiomatique à la pauvreté dans l'espace des "capacités" à la Sen.

    Résumé : This thesis considers the relationship between inequality, welfare and poverty, considered at the household and individual levels. The analysis is conducted in terms of three well known inequality and welfare orderings, namely the Generalized, Relative and Absolute Lorenz curve orderings. The main result (extended to the case with heterogeneous households) is that welfare orderings among households income distributions are preserved at the individual level if, and only if, households share their resources among their members with a concave sharing rule. The picture is substantially more complicated for inequality orderings. The sharing function is then derived as the optimal reaction of the household members to the presence of uncertainty in the realization of their incomes. The relationship between poverty lines at the household level and at the individual level is then discussed. An axiomatic treatment of deprivation in the capability space concludes the work.

    • Section à accès restreint (connexion obligatoire)

      Not available unless: Your Surname is not empty
    Skip Thesis Finder

    Thesis Finder